Accueil > Uncategorized > Albanie 2006-2007. Sous l’oeil des Etats-Unis

Albanie 2006-2007. Sous l’oeil des Etats-Unis

Référence de l’article :

Laurent CHALARD (2007). « Albanie 2006-2007. Sous l’œil des Etats-Unis ». Le Courrier des pays de l’Est. N°1062. Juillet-Août 2007. Pages 112-122.

Contexte :

Suite à l’article sur le dépeuplement de l’Albanie, Madame Edith Lhomel du Courrier du Pays de l’Est m’a proposé de faire le bilan annuel des évolutions politique, économique et sociale de  l’Albanie, qu’elle n’avait pas le temps de faire, se consacrant à la Roumanie, pays dont elle était le spécialiste. C’est donc volontiers que je me suis prêté au jeu, qui se présentait comme une suite logique de l’article précédent. Madame Lhomel m’a fourni de nombreux documents qui m’ont grandement facilité la tâche, étant donné le temps imparti pour son écriture.

Résumé :

La visite éclair effectuée à Tirana par le président américain en juin 2007, considérée par les dirigeants et les médias albanais comme une preuve éclatante de l’importance géostratégique du pays aux yeux des Etats-Unis, devrait contribuer, toujours selon eux, à ce que l’adhésion à l’Otan intervienne, comme ils l’espèrent, en 2008. Le rapprochement avec l’Union Européenne semble, pour sa part, plus problématique en raison tant de la « fatigue de l’élargissement » ressentie à Bruxelles – qui appellerait donc à une pause – que de la situation politique et économique toujours fragile de l’Albanie. Les affrontements interminables entre les dirigeants du Parti Démocrate au pouvoir et l’opposition socialiste, qui ont précédé les élections locales du 18 février 2007, et la difficulté à organiser ce scrutin selon les standards internationaux, illustrent le coude à coude permanent et destructeur dans lequel semblent se complaire les deux frères ennemis de la scène politique albanaise. Et il en fut de même quand il s’est agi d’élire au parlement le président de la République : il fallut quatre tours pour que Bamir Topi soit élu à la magistrature suprême le 20 juillet. En dépit de la bonne tenue de certains indicateurs (croissance, inflation, équilibre budgétaire), la situation économique et sociale demeure désastreuse, avec notamment un approvisionnement énergétique de plus en plus incertain, même si les autorités semblent enfin vouloir tirer parti de certains atouts, à commencer par le tourisme, ou encore une situation géographique propice à la coopération avec l’Italie et la Grèce. Cependant la question non résolue de l’indépendance du Kosovo à laquelle Tirana est favorable ou encore les ravages causés par la mafia et la corruption demeurent très préoccupants.

Commentaire :

J’ai pris du plaisir à rédiger cet article, qui m’a permis de renforcer ma connaissance de ce petit pays, en ne me cantonnant pas uniquement à l’aspect démographique. En outre, j’ai récolté de nombreuses informations, qui devraient conduire à la parution d’au moins un autre article.

Impact :

Article synthétisant les évolutions d’un pays au cours d’une année, il n’avait bien évidemment pas vocation à avoir un impact important. Son principal objet était d’informer les lecteurs sur la situation actuelle de ce pays.

1) Cité dans la bibliographie page 165 par Jean-Guillaume DITTER (2008). « L’Albanie : de l’autarcie à la mondialisation ». Eurorient n°27, 2008. L’Harmattan. 274 pages.

Advertisements
Catégories :Uncategorized Étiquettes : ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :