Accueil > Géographie urbaine > Mexique : le sombrero de Mexico se réduit relativement

Mexique : le sombrero de Mexico se réduit relativement

Référence de l’article :

Laurent CHALARD, Gérard-François DUMONT (2008). « Mexique : le sombrero de Mexico se réduit relativement ». Population & Avenir. N°688. Mai-juin 2008. Pages 4-7 et 20.

Contexte :

La revue Population & Avenir réalise de temps en temps un numéro consacré à la démographie d’un grand pays de la planète. Dans ce cadre, avec ma base de données, il était possible de faire un article sur le Mexique. A l’origine, l’article était beaucoup plus long (il parlait aussi de la démographie globale du pays et des évolutions régionales), mais, par manque de place, n’a été publiée que la partie portant sur l’évolution récente de l’urbanisation au Mexique, la plus intéressante.

Résumé :

Le Mexique a un fort taux d’urbanisation comparable à celui de la France (75 %), avec une soixantaine d’agglomérations comptant plus de 200 000 habitants et regroupant plus de la moitié de la population du pays. La majorité des grandes villes se situent dans le Nord et le Centre du pays, régions les plus fortement urbanisées. La capitale Mexico n’est pas devenue la plus grande ville du monde, contrairement aux prévisions des années 1980, et elle croît moins que les autres agglomérations du Mexique entre 1990 et 2005. Mexico est désormais concurrencée par les Etats-Unis, qui offrent de meilleures opportunités. Par contre, il se constate une croissance supérieure à celle de la capitale pour les huit agglomérations millionnaires. Deux d’entre elles comptent environ quatre millions d’habitants : Guadalajara et Monterrey, les seules à exercer une influence supra-régionale. Deux autres agglomérations millionnaires sont proches de Mexico : Puebla et Toluca, bénéficiant de décentralisations industrielles. Les quatre autres agglomérations millionnaires se situent au Nord, dont deux à la frontière etats-unienne. Leur développement est lié aux maquiladoras. La plus forte croissance démographique se retrouve néanmoins dans les métropoles intérmédiaires (dont la ville touristique de Cancun), même si quelques unes apparaissent moins dynamiques (les villes d’industrie lourde). Ces évolutions confirment la création d’un espace Mexaméricain. 

Commentaire :

Suite à la crise économique de 2008 aux Etats-Unis, les évolutions démographiques récentes des grandes villes mexicaines ont légèrement évolué sur la période 2005-2010. En effet, si la faible croissance relative de Mexico est confirmée, par contre, la moindre émigration vers les Etats-Unis (et donc vers le Nord du Mexique, qui constitue souvent une étape intermédiaire), explique le fort ralentissement de la progression démographique des villes du Nord, dont Ciudad Juarez, au profit des villes du Sud, qui connaissent une moindre émigration. Les évolutions de la population au Mexique  sont donc complètement liées à son grand voisin septentrional.

Impact :

Son impact fut limité du fait du verouillement des spécialistes de ce pays. En effet, ces derniers n’ont pas du tout apprécié qu’un non spécialiste du Mexique puisse écrire un article sur leur chasse gardée. Ce genre de réaction est déplorable, mais malheureusement très courante dans la recherche française, expliquant pourquoi elle ne se porte pas très bien… Un spécialiste de géographie de la population a autant de légitimité d’écrire sur la géographie de la population d’un pays quel qu’il soit, qu’un non spécialiste de cette discipline ! 

1) Xénophon – Les Cahiers d’EPEE. Cahier n°10. Septembre 2008. Rubrique « Ils en ont parlé ». « La démographie au Mexique ».

2) Cité par Gérard-François DUMONT (2008). « L’urbanisation du monde et des populations» in Vivre en ville de Julien DAMON (dir), PUF, 304 pages.

Advertisements
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :