Accueil > Géographie de la population > La diversité des populations en Europe : quelle géographie ?

La diversité des populations en Europe : quelle géographie ?

Référence de l’article :

Laurent CHALARD (2010). « La diversité des populations en Europe. Quelle géographie ? ». Population & Avenir. N°698. Mai-Juin 2010. Pages 4-7 et page 20.

Contexte :

A partir de la base de données démographiques constituée sur l’ensemble des pays européens, il était possible de comparer les différents chiffres de populations d’origine étrangère pour chaque pays d’Europe occidentale, les principaux pays d’immigration sur le continent européen. L’objectif était de déterminer des différences dans les profils. L’article est lié à l’éditorial de la revue, qui constituait à l’origine sa première partie.

Résumé (source Urbamet) :

Tous les pays d’Europe connaissent une attraction migratoire mais leurs profils sont très diversifiés. Une comparaison permet de proposer une typologie des pays de l’ancienne Union Européenne à quinze moins le Luxembourg mais plus la Norvège et la Suisse. Une première catégorie regroupe cinq pays dont la proportion de population d’origine étrangère, d’immigrants ou d’étrangers considérée comme européenne est supérieure à 66 % : la Finlande, la Grèce, la Suisse, l’Autriche et l’Irlande. La deuxième catégorie regoupe cinq pays à légère dominante européenne : la France, l’Allemagne, la Belgique, la Suède et l’Italie. Enfin, six des seize pays étudiés ont une population d’origine étrangère ou d’étrangers à plus de 50 % non européens : les Pays-Bas, l’Espagne, la Norvège, le Portugal, le Danemark et l’Angleterre.  

Commentaire :

Cet article permettait de constituer une typologie inédite, dans le sens que les pays associés à chacune des catégories ne l’avaient jamais été avant, étant donné l’utilisation de données reposant sur un unique critère, en règle générale, la citoyenneté. Contrairement à une idée reçue, la France n’apparaissait pas comme le pays au plus fort pourcentage d’étrangers non européens. Par contre, apparaissait un pays comme la Norvège, caractéristique méconnue du grand public comme du monde de la recherche jusqu’au dramatique acte de folie de cet été 2011.

Publicités
Catégories :Géographie de la population Étiquettes : ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :