Archive

Posts Tagged ‘Mortalité’

Afghanistan : une géopolitique des populations « séculière » et « régulière ».

Référence de l’article :

Gérard-François DUMONT, Laurent CHALARD (2010). « Afghanistan : une géopolitique des populations « séculière » et « régulière » ». Géostratégiques. N°27. 2° trimestre 2010. Pages 43-65. PDF : www.strategicsinternational.com/27_05.pdf

Contexte :

Gérard-François Dumont n’ayant pas le temps d’écrire un article sur l’Afghanistan que lui demandait la revue Géostratégiques, il m’a chargé d’en rédiger une version brouillon, ce que j’ai accepté, étant intéressé par la démographie méconnue de ce pays, où ne s’est tenu qu’un recensement dans son histoire ! Il s’agissait d’appliquer la méthode de démographie politique au cas de l’Afghanistan. Je ne me suis cependant pas contenté d’appliquer bêtement cette méthode, mais j’ai ajouté de nouveaux éléments, comme la question de la compacité du peuplement ou la mise en place d’une méthode indirecte permettant de déterminer l’existence de différentiels démographiques entre les principales ethnies du pays.

Résumé :

A venir.

Commentaire :

Le résultat de l’article m’a complètement satisfait puisqu’il était plus qu’une synthèse des connaissances démographiques sur l’Afghanistan, apportant des éléments nouveaux à la compréhension des dynamiques de sa démographie politique. J’espère dans le futur continuer de travailler sur cet espace géographique, en particulier le Pakistan, véritable poudrière.

Impact :

Bien que portant sur un pays où est engagée l’armée française, l’article a eu un impact limité.

1) Cité en note de bas de page n°9 page 216 par Nathalène REYNOLDS. « Des conséquences de la guerre d’Afghanistan en République Islamique du Pakistan : Islamabad et l’instrumentalisation du bilan politique de l’alliance occidentale ». Géostratégiques n°27. 2010. PDF : www.strategicsinternational.com/27_18.pdf

2) Cité sur le blog de Jacques SOPPELSA. « La démographie en Afghanistan : réflexions géopolitiques ». Jeudi 16 décembre 2010. URL : http://geopol-soppelsa.over-blog.com/article-la-demographie-en-afghanistan-reflexions-geopolitique-63142015.html

La démographie de la France en 2009 : une année riche d’enseignements.

Référence de l’article :

Laurent CHALARD (2010). « La démographie de la France en 2009 : une année riche d’enseignements ». Population & Avenir. N°697. Mars-Avril 2010. Pages 17-19.

Contexte :

Pour l’année 2008, je n’avais pas préparé le bilan démographique annuel de la France pour la revue Population & Avenir, du fait d’un emploi du temps trop chargé à ce moment-là. Je me suis donc remis logiquement à la tâche pour l’année 2009, d’autant qu’il y avait des choses à dire (ce n’est pas le cas tous les ans !). La fameuse Grippe A fortement médiatisée avait t-elle eu un impact sur la mortalité ?

Résumé :

En 2009, la France continue de se singulariser au sein de l’Union Européenne par sa croissance démographique reposant principalement sur le solde naturel. Elle est le produit de deux facteurs. Le premier est une mortalité plus faible, la grippe A n’ayant pas eu de conséquences notables sur la mortalité annuelle. Le second est une natalité plus élevée, les naissances n’ayant baissé que très légèrement en 2009 malgré la crise économique. Il semble se produire une déconnexion entre natalité et économie en France. Concernant la nuptialité, l’addition des mariages et des PACS par l’Insee apparaît contestable, puisque cela donnerait un taux d’union supérieur à 100 % ! Un grand flou demeure concernant l’autre facteur de l’accroissement démographique, le solde migratoire, les données fournies par l’Insee montrant sa stabilité d’une année sur l’autre semblant peu vraisemblables, dans un contexte de forte baisse de ce solde constaté dans les autres pays européens suite à la crise économique. Enfin, les interrogations persistent concernant les résultats du recensement rénové.

Commentaire :

Le principal mérite de cet article était de montrer que la Grippe A avait eu un impact inférieur à une grippe traditionnelle au niveau de la mortalité. Il confirmait aussi la nécessité de conserver un regard critique sur les données produites par l’Insee, qui ne sont pas toujours fiables. C’est probablement mon dernier bilan démographique annuel, car l’exercice au bout d’un certain temps devient lassant.

Impact :

L’article allant à contre-courant du message véhiculé par les médias concernant le danger de la grippe A, il n’a malheureusement pas fait l’objet de citations dans la presse.

1) Cité en note de bas de page n°14 page 15 par Jean-Pierre BAUX. « France-Allemagne. 250 ans d’histoire éclairés par la démographie ». La Cohorte. N°204. Mai 2011.

La démographie de la France en 2006 : pourquoi une hausse des naissances ?

novembre 10, 2011 1 commentaire

Référence de l’article :

Laurent CHALARD (2007). « La démographie de la France en 2006 : pourquoi une hausse des naissances ? » Population & Avenir. N°682. Mars-Avril 2007. Pages 17-19.

Contexte :

Traditionnellement, le bilan démographique annuel de la France dans la revue Population & Avenir était effectué par Monsieur Jean-Edouard Rochas. Ce dernier étant gravement malade (il décèdera malheureusement un peu plus tard), Gérard-François Dumont m’a proposé de reprendre le flambeau, ce que j’ai fait. La hausse inattendue des naissances en France prêtant à diverses interprétations (quel rôle de l’immigration ?), il s’avérait nécessaire de faire le point sur le plan statistique. 

Résumé :

En 2006, les décès ont diminué en France du fait de la poursuite de la progression de l’espérance de vie. Parallèlement, évolution notable, les naissances ont fortement augmenté, produit d’un double phénomène : une réelle hausse de la fécondité des couples de parents de nationalités françaises, qui enraye la baisse des naissances françaises, et l’impact de l’immigration étrangère (en hausse au début des années 2000) sur le volume des naissances.   

Commentaire :

Cet article permettait de bien distinguer les différences explicatives entre la hausse de la fécondité (liée à des évolutions sociétales) et la hausse des naissances (liée à l’immigration). Les personnes pensant que seule l’immigration était à l’origine du regain de la natalité en France s’étaient trompées !

Impact :